MANGANE

 

 Nouvel album / Lëkkëlô [link]
La musique, lien d’universalité

 

ce nouvel album, propose une aventure musicale dans laquelle l’électrique, l’electro et une présence rythmique accrue viendront se mêler à un univers acoustique toujours très présent. Le balafon ne sera pas de la partie cette fois-ci, sans doute pour mieux y revenir dans d’autres propositions.
Sans renier son africanité (il chante en langue Wolof, dont il aime la musicalité et la souplesse), Mangane y revendique l’inclassable, en n’hésitant pas à embarquer chaque morceau sur des chemins distincts mais liés par l’envie d’y partager sa vision universaliste de la musique.


Mangane a fait l’apprentissage de la musique au Conservatoire de Dakar, au Sénégal, en y apprenant balafon et guitare.


D’une enfance bercée par les musiques traditionnelles mandingues du quartier, à l’adolescence abreuvées au jazz, funk, rock, blues, salsa des musiques populaires des boums puis des soirées dakaroises, Mangane s’est construit son propre univers musical, clairement orienté vers les fusions.


Son parcours artistique a pris son envol à la fin des années 90 avec le groupe Nakodje (afro-jazz), qui lui a permis de se confronter aux scènes africaines et européennes. Au début des années 2000 il s’installe en France et se consacre à une carrière solo alimentée par les collaborations les plus diverses où exprimer la singularité de son chant, et son plaisir de la scène. Voix et guitare s’inscrivent alors au coeur de son travail. Une voix singulière, guidée sans doute par sa culture d’origine, puis nourrie de ce parcours sans frontières. Son jeu de guitare prend lui aussi une identité particulière, entre afro-blues et folk. C'est ainsi qu’en 2011, sort l'album "Lann la".

cd1.jpg

Il mène également depuis 2003 un travail de sensibilisation aux sonorités et cultures africaines avec « Guêw bi », ballade musicale sénégalisée concoctée en direction des jeunes et très jeunes publics.


En 2017, il a créé un duo tout terrain, en collaboration avec son comparse bassiste Christian Bocande (Nakodje), le Mandingo Rail Band, sorte de voyage dans l’histoire et les musiques africaines au fil des rails de la ligne de chemin de fer de Dakar à Bamako.


En 2019, il participe musicalement à la création sensorielle « La maison en petits cubes » avec la Cie Théâtre Les singuliers associés (Nouvelle Aquitaine)

Mangane - 1 er album (Lann La) 2012

DISCOGRAPHIE

Lann La

Mangane - 2 ème album (LËKKËLÔ) 2019

Contact Booking 
Philippe : 06 11 29 24 43

kanopeprod@gmail.com 

Contact Booking

Axelle Ottenwaelter

 06 30 39 41 08 

axelle.kanopeprod@gmail.com

 

© 2014 Kanopé Productions  / 40 rue Elisée Reclus 87000 Limoges / kanopeprod@gmail.com / 06.11.29.24.43 / Mentions Légales

  • Facebook Classic
  • YouTube Classic
  • Twitter App Icon
  • SoundCloud Classic