[ibu]

Sorcellerie et tête de pou.

Escogriffe éclectique et caustique [ibu] chante seul en scène accompagné de séquences aux influences électriques, symphoniques, électroniques ou traditionnelles. La clarinette, la guitare et le Teremine ponctuent de respirations poétiques une parole surréaliste, engagée, toujours teintée d’humour.

 

[ibu], dès le berceau, a reçu des noms d’oiseau. La voix sûrement pas en extinction devant le désert à traverser, il a gardé dans la main le poil de la bête et il a chanté son poème. Les yeux rivés au ciel. Nyctalope en nuits blanches. [ibu] bubule, jubile et tutube à tue-tête. La fête l’a pris sous son aile. Il adore les nocturnes, à ‪Chopin‬ comme à Rio. Il fait la tournée des grands-ducs. Il tord le cou aux idée fixes et veut jouer les devins, le moineau. Il joue de tout, un peu comme une buse, mais c’est pas non plus le chant du cygne. Quand c’est prise de bec, injuste, trahison et tragédie, là y’a sorcellerie au bout des serres, y’a colère d’encre et  [ibu] bout, dedans comme dehors.
Pan ! Il prend sa flûte et sa plume et gratte. Là il pond. Et lorsqu’il dépose ses mots dans les feuilles de ses vieilles branches, [ibu] espère toujours les voir s’envoler.

 

[ibu] est auteur compositeur interprète, metteur en scène, scénographe et comédien.

Il conçoit chaque projet musical comme un spectacle à part entière. 

Après Échappés de Sangatte * qui évoquait la lutte pour la liberté des peuples puis fils Barbelet qui traitait de la routine et du quotidien répétitif dans une musique improvisée frôlant le jazz ou la fanfare il a décidé cette fois-ci de proposer un travail sur les multiples facettes et les contrastes qui habitent chaque être, dans une explosion de styles et d’humeurs. Des rires au larmes, de la peur à la joie, il tire un feu d’artifices tous azimuts, onirique et ludique.

 

Le hibou lui semblait être le symbole le plus approprié pour ce travail. Oiseau difficile à observer et isolé, détenteur des savoirs anciens et augure respecté qui peut parfois prendre un air ridicule et bouffon. Ce concert est un vol suspendu où, dans des rythmes festifs et des mélodies entêtantes, électrisés par la transe, ses pamphlets grotesques, ses vers slamés ou chantés et ses blagues habillent la vérité de simplicité, de franchise et de joie, mémoire d’un rapace nocturne s’élançant vers la lune au milieu d’étoiles égarées.Il utilise l’alphabet phonétique pour montrer son engagement dans l’oralité.

*Échappés de Sangatte

Découvertes du festival Alors .. Chante ! le 9 mai 2013 à Montauban (82)

Festival Fédéchanson le 19 novembre à la Reine Blanche à Paris (75)

Atelier de Montauban dirigé par Philippe Albaret du Studio des Variétés décembre 2013 (82)

Présélections des Inouïs du Printemps de Bourges à John Lennon Limoges 31 janvier 2014

Credit photo Belkacem Mehaddi

Découvrez le single « si j’ai sauvé ma vie » de [ibu], ballade nocturne chaloupée, Roadtrip sous les étoiles d’un oiseau insomniaque qui nous livre, dans des paroles ciselées, son impression d’un monde en pleine mutation.

EP [ibu] pochette recto rouge 50521 copie (1).jpg

EP L 'aurée sortie nationale le 15 septembre 2021

Disponible sur :

Vidéos

Contact Directeur artistique - Booking - Management et Production
Philippe : 06 11 29 24 43

kanopeprod@gmail.com 

Booking

Luce : 06 77 93 80 73

luce.kanopeprod@gmail.com