Kandid "Victor et le ukulélé"

Victor est un garçon de sept ans comme les autres, ou presque... Il a un problème «de taille», dans tous les sens du terme !

  • Spectacle jeune public à retrouver ici

  • 3 ateliers : écriture de chansons, rencontre autour de la musique et des instruments, découverte de l'univers de la scène & participation à un concert professionnel

Présentation

 

Il est si petit que ses camarades le remarquent à peine, ou alors se moquent de lui. Jusqu’au jour où une rencontre avec un drôle d’instrument, à peine plus petit que lui va changer le cours de sa vie.​

L’estime de soi, le regard des autres, la course incessante des adultes et le manque de temps pour faire grandir les rêves ; autant de sujets abordés avec humour, tendresse et poésie dans ce conte initiatique sur le thème de la différence.

Grâce à des textes ciselés et la complicité du multi-instrumentiste Frank Arbaretaz, Kandid nous entraîne dans son univers poétique et sensible, en faisant swinguer avec douceur une chanson gracile aux accents pop-folk. Si le ukulélé est au centre de l’histoire, pas moins de sept instruments à cordes pincées ponctuent le spectacle – autant de tailles, de sonorités et de caractères à découvrir !

Le personnage de Victor est né une première fois en 2014, en tant que héros du livre jeunesse « Quand j'serai grand », inspiré d’une chanson de son deuxième album. Alors que ce livre s’adressait à des tout petits, « Victor & le ukulélé » est une version développée et plus aboutie de l’histoire, destinée cette fois à des enfants à partir de 6 ans... mais pas que! L’universalité des thèmes abordés, en particulier celui de la « différence », fait que chacun peut se retrouver d’une façon ou d’une autre dans cette histoire... comme un écho de l’enfant complexé que nous avons finalement tous été un jour.

1- Écriture de chansons

  • Déroulé de l’atelier

 

Le but est d’écrire un texte de chanson avec les enfants : Choix du thème, recherche lexicale collective ou en petits groupes, mise en forme et post-écriture avec l’intervenant. Plusieurs heures sont nécessaires pour mener à bien cet atelier. En fonction du temps dont on disposera, toutes les étapes de la création peuvent être abordées, de la page blanche à la réalisation d’un CD et/ou d’une représentation scénique.

 

1 intervenant pour l’atelier d’écriture (Nicolas Driot). Possibilité d’un 2e intervenant (Frank Arbaretaz) pour les projets de plus grande envergure (enregistrement de la chanson, représentation scénique…).

 

  • Objectifs pédagogiques

 

Trouver du plaisir à jouer avec les mots, et libérer l’imaginaire. Faire découvrir à des enfants les coulisses de la création musicale, loin des clichés médiatiques, et sans esprit de compétition.

 

Aborder de manière ludique le travail sur les sonorités (rimes, allitérations, etc…), la forme (couplets, refrains, etc…).

 

  • Durée et public concerné

 

Durée : 4h minimum

10 participants maximum / Niveau : élémentaire

  • Besoins spécifiques

 

Besoins : 1 tableau

Besoin en terme d’espace : une salle de classe

Préparation en amont : réfléchir à un thème d’écriture

2- Rencontre autour de la musique et des instruments

  • Déroulé de l’atelier

 

Rencontre et échange avec les musiciens, sur leur parcours, leurs instruments, le spectacle. Présentation des musiciens, de leur parcours, de leur rôle au sein du projet. Présentation des différents instruments utilisés dans le spectacle. Discussion autour du processus de création d’une chanson, d’un spectacle, d’un album…

 

Possibilité de terminer en musique tous ensemble, avec une chanson du spectacle apprise en amont par les enfants.

 

Intervenants : 1 ou 2 musiciens (en duo avec Frank Arbaretaz, ou bien Nicolas Driot seul).

 

  • Objectifs pédagogiques

 

Sensibiliser les enfants à l’univers de la scène et aux musiques actuelles, découvrir «l’envers du décors » du métier de musicien. Aborder le processus de création d’une chanson, d’un spectacle, d’un album. Découvrir un vaste panel d’instruments à cordes frottées (guitares acoustique et électrique, guitare basse, banjo, mandoline, lap steel, ukulélé)

 

  • Durée et public concerné

 

Durée : 1h

50 participants maximum / Niveau : Elémentaire

 

  • Besoins spécifiques

 

Besoins techniques : 1 prise électrique

Besoin en terme d’espace : une salle de classe est suffisante…

Préparation en amont indispensable (écoute d’extraits musicaux, discussion autour du spectacle…) Merci de préparer des questions avec les enfants avant l’atelier !

3- Découverte de l'univers de la scène et participation à un concert professionnel

  • Préambule

 

En 2008, j’ai eu la chance de travailler avec une vingtaine d’enfants (de 7 à 11 ans) de l’école de musique d’Aulnat (63), pour préparer l’enregistrement d’une des chansons de mon nouvel album.

Cette collaboration, qui a duré plusieurs semaines, s’est déroulée sous la forme d’un véritable échange… C’est naturellement que j’ai souhaité la prolonger en invitant sur scène ces jeunes chanteurs quelques mois plus tard, pour le concert de sortie d’album, le temps de 3 chansons (réorchestrées pour l’occasion).

Finalement, cette aventure s’est révélée extrêmement enrichissante pour tout le monde : D’une part, l’énergie dégagée par ces jeunes chanteurs a donné une ampleur et une émotion toute particulière au concert ; d’autre part, à travers cette rencontre et une approche ludique du monde du spectacle vivant, la participation à ce projet a été une expérience unique pour les enfants.

 

Le succès de cette aventure et le goût de faire découvrir aux enfants un monde bien méconnu (et bien éloigné du reflet qu’en donne en particulier la télévision !) m’ont encouragé à imaginer un atelier pédagogique, articulé en 3 parties :

 

  • Un temps de rencontre & d’échange

  • Une répétition: préparation d’une ou plusieurs chansons

  • Participation au concert

 

Ces 3 parties, bien que complémentaires, ne sont pas nécessairement indissociables. Selon le temps dont on disposera et selon les motivations des participants, seule la 1e  partie pourra être abordée, ou bien seulement les 2ème et 3ème parties (la participation au concert nécessite cependant dans tous les cas un travail préparatoire!).

 

Il est important de noter que cet atelier ne s’adresse pas nécessairement à des enfants ayant déjà des connaissances musicales ni une pratique du chant, le but n’étant pas la performance technique, mais plutôt de donner l’occasion de se retrouver sur une vraie scène, aux côtés d’un groupe professionnel. Il peut donc avoir lieu aussi bien dans le cadre d’une école de musique que dans le cadre scolaire normal.

 

  • Un temps de rencontre & d’échange :  "La vie d'un jeune groupe professionnel aujourd'hui"…

 

Cette partie (adaptable selon l’âge des participants) est basée sur l’idée d’un échange interactif avec les enfants, autour des thèmes suivants :

 

  • Présentation des musiciens, de leur parcours respectif, de leur rôle au sein du groupe, de leur(s) instrument(s) (percussions, guitare, banjo, mandoline, ukulélé, etc)… Tout cela illustré par des extraits musicaux en direct!

  • «L’envers du décor»: La vie d’un groupe en développement aujourd’hui & ses réalités… Comment fait-on pour écrire une chanson? Comment se passe l’enregistrement d’un album? La vie en tournée? Etc…

  • Réflexion sur l’avenir de la musique : Internet, ses atouts et ses dangers… Quelle est la «valeur» de la musique?

 

  • Préparation / répétition

 

  • Préparation d’une ou plusieurs chansons de Kandid avec les enfants, dans l’optique de la représentation du soir.

  • Répétition «en conditions» avec le groupe.

  • Le côté visuel : La présence scénique, l’importance de l’entrée et de la sortie de scène, etc…

 

S’il y a eu en amont une petite préparation effectuée par le chef de chœur local ou par un professeur (les parties vocales étant déjà écrites, ceci est tout à fait réalisable), plusieurs chansons sont envisageables.Dans le cas contraire, la préparation d’une chanson est tout à fait possible le jour même.

  • Participation au concert

 

Qui n’a pas rêvé un jour de monter sur scène et de se retrouver sous le feu des projecteurs?

 

Si un concert de Kandid et ses musiciens a été prévu pour le soir, les enfants chanteront donc à leurs côtés la (ou les) chanson(s) préparée(s) en journée. En intervenant en milieu ou en fin de concert, ils seront en quelque sorte les « guest stars» de la soirée!

 

Mais l’expérience de la scène ne s’arrête pas là… C ’est aussi la découverte de tout un monde qui gravite autour des artistes (techniciens, régisseurs…), et d’une atmosphère particulière, chargée à la fois d’excitation et d’appréhension. En terme d'action culturelle, cette 3e partie offre plusieurs avantages pour la municipalité employeuse : d’une part celui d’offrir aux enfants de sa ville la possibilité de se retrouver sur scène aux côtés d’un groupe professionnel & de se produire devant un public ; d’autre part de permettre de toucher un nouveau public via les familles des enfants qui assisteront au concert.

jour-même.

Contact booking

Philippe Labrousse

06 11 29 24 43 kanopeprod@gmail.com

© 2014 Kanopé Productions  / 40 rue Elisée Reclus 87000 Limoges / kanopeprod@gmail.com / 06.11.29.24.43 / Mentions Légales

  • Facebook Classic
  • YouTube Classic
  • Twitter App Icon
  • SoundCloud Classic